BUVARD

(Hiver 00-01 - réduction 75 % env.)

Sur ce papier, la plume Sergent-Major détache bien l'encre de Chine,
mais la gouache diluée au pinceau diffuse d'une manière difficilement contrôlable.
 
[l'éventail doit s'afficher d'un seul tenant : élargir la fenêtre si nécessaire]

 

Stéphane m'avait rapporté d'un voyage en Asie un éventail blanc à illustrer, mais j'avais hésité plusieurs années avant de me décider.
Les pendules m'ont servi de thème, avec les personnages et éléments de décor qui les accompagnent.
J'ai appris, par les éventails chinois, à faire rayonner les verticales selon les tiges de l'éventail (contrairement à l'occident, où les verticales restent parallèles)
 
 

Les dessins suivants sont faits sur un carnet que m'a donné Nora, et que j'ai commencé à utiliser sans tarder.

 
Vénus seule, et accompagnée :
 

 

 

Mercure et Vénus, dont les effigies sont séparées de quelques mètres, défient ma plume avec insistance
(je leur prête une relation amoureuse, les rapprochant lorsque la maison dort)
 
 
Autre couple suspect :
 
Deux ancêtres (de deux branches distinctes, et pas tout à fait contemporains) dont les regards se cherchent de portrait à portrait.
 
 
 
Grand-père Rémy, plus sage quoique rajeuni par la sainte Anne de la pendule
 
Et Dominique,

 

sereine et appliquée au coeur de tout ce petit monde
 
  
 
vacances - Intérieur-extérieur - bucranes - analyse- ancêtres
retour à la page d'accueil - laisser un message